Le bien-être au travail est un travail d’équipe!

Est-il possible de faire du web écolo ?

news-bien-etre

Le modèle start-up influence de plus en plus l’économie de notre pays. Le bien-être au travail est une des résultantes de cette nouvelle façon de penser l’entreprise. Mais quel est le point de départ de cette nouvelle norme?

Le burn-out, la maladie du XXIe siècle

Résultante d’une accumulation de stress, le burn-out est une réelle maladie qui a des impacts physiques et psychologiques. Selon des études réalisées par Harvard et Stanford, le stress au travail réduirait notre espérance de vie de 33 ans… Il n’est plus à démontrer que ce fléau ait un impact sur la santé des français et de notre économie. Il serait temps de trouver des solutions dans un pays qui se classe 3e mondial en termes de nombre de dépressions liées au travail.

Comment réduire le stress au travail ?

L’urgence est à la réduction du stress véhiculé par le travail. L’objectif n°1 est de faire de la communication le premier levier anti burn-out. Il faut créer au sein de son entreprise une culture de la transparence. Cela implique de désacraliser la hiérarchie pour la rendre plus accessible. Une plus grande écoute sur les problématiques des collaborateurs permet de trouver des solutions ensemble. Il faut également instaurer l’interdépendance et la non-concurrence pour stimuler l’entre-aide et la cohésion. Il est du devoir des managers de cultiver la reconnaissance. Dire « merci » devrait être systématique. 

Il faudrait également travailler sur soi, pour changer son rapport au travail. Par exemple, il n’est pas concevable d’affronter seul(e) une situation qui incombe à toute l’entreprise. Il n’est pas grave de demander de l’aide, de se tromper ou d’échouer. Vous devez également respecter votre corps et votre esprit. Ne sous-estimez pas le pouvoir du repos et d’une alimentation saine. L’activité physique permet d’expulser les mauvaises pensées et de faire le vide. Écoutez-vous, méditez, soyez en accord avec votre esprit. 

Comment favoriser le bien-être au travail ?

Une fois le stress canalisé, il serait temps de penser au plaisir. Beaucoup de gens aiment leur métier mais n’ont pas le temps de l’apprécier au quotidien. On a parfois la vision de la startup qui souhaite améliorer le bien-être de ses collaborateurs avec l’achat d’une table de ping-pong ou d’un panier de basket miniature. Même si l’intention est bonne, ce n’est pas suffisant. Le bien-être au travail est une sensation regroupant la nature même du travail, l’équipe, l’ambiance et les conditions de travail. On est rarement heureux tout seul, le bien-être d’une entreprise provient du bonheur de l’ensemble des collaborateurs. C’est un état fragile qui doit être stimulé pour perdurer. 

Et chez VingtCinq ?

La volonté de créer du bien-être via le travail est le socle de notre projet d’entreprise. Encore faut-il concrétiser cette ambition. Nous pensons que le bien-être au travail est un choix qui incombe à tout à chacun. Nous oeuvrons quotidiennement pour que nos collaborateurs se sentent respectés et écoutés. Le poste de Chief Happiness Officer (Chargé du bonheur) a été créé pour renforcer les liens au sein de l'équipe. Nous expérimentons également de plus en plus le télétravail. Chaque 25 du mois, nous organisons le 25day qui est un moment d’échange et de partage. Nous espérons que cette réflexion sur le bien-être au travail vous inspirera...